Entre boutique et galerie de bijoux,  Maison Auclert a ouvert ses portes rue de Castiglione. Les pièces présentées sont imaginées à partir d’objets d’art ou d’éléments anciens  détournés en bijoux contemporains aux montures sobres et élégantes.

Avant de monter sa propre société, Marc Auclert, petit fils d’antiquaire, a  d’abord dirigé le département joaillerie de Chanel, puis  travaillé pour Sotheby’s, et enfin pour De Beers au Japon.
Aujourd’hui dans sa boutique située à quelques mètres de la place Vendôme, ce spécialiste propose des parures uniques élaborées à partir d’éléments anciens  (de l’ère mésopotamienne aux années 1950) qui n’ont subis aucune soudure ou altération.

On citera entres autres raretés les boucles d’oreilles réalisées à partir de Menuki (éléments décoratifs en or utilisés par les Samouraï japonais) ou de pomandres (pendentifs du XIIe siècle en métal précieux qui servaient à diffuser des parfums), des médailles en Fer de Berlin (bijoux apparus au début du 19ème siècle) ou encore ces colliers en perles de pierre datant de 4 000 ans av. JC.

Des pièces d’une très grande originalité qui s’adressent aux collectionneurs d’art autant qu’aux amateurs éclairés de bijoux insolites et précieux et dont Marc Auclert livre toutes les explications sur son site, dans un passionnant glossaire.

Prix : à partir de 900 € jusqu’à 45 000 €

Maison Auclert : 10 rue de Castiglione, 75001 Paris