Au salon de l’art et des antiquités de Maastricht (TETAF) qui vient de fermer ses portes, l’orfèvre-joaillier milanais Buccellati a présenté comme chaque année de nouvelles pièces d’exception sur lesquelles on retrouve cette inimitable technique artisanale de gravure et de ciselure bien particulières qui transforme l’or en tulle et en dentelle  ou lui donne l’aspect du velours et de la soie.

De nouvelles bagues Cocktail étaient également exposées.

Boutique Buccellati à Paris : 4, place Vendôme.Tél : 01 42 60 12 12